Avec le C3 Aircross, Citroën veut sa place dans les SUV

(Paris, le 12 juin 2017)

Après la révélation du C5 Aircross il y a quelques mois au salon de Shanghaï, la marque aux chevrons poursuit son offensive sur le segment des SUV avec le C3 Aircross.  Une version surélevée qui capitalise sur le succès de la nouvelle C3 et qui fait au passage le plein de technologies.

Citroën est de retour et avec des voitures qui suscitent l’optimisme : tel est le jugement de la presse automobile après la présentation de ce nouveau modèle. Directement issu du concept exposé lors du dernier salon de Genève, le C3 Aircross est un SUV compact qui fait souffler un vent de fraîcheur. Coloré, comme la C3 – ou encore la DS3 – et reprenant des atouts du Cactus (dont le toit panoramique vitré et les barres de toit), il va sans doute faire du mal au Renault Captur. Il joue à fond la carte de la personnalisation avec 90 combinaisons possibles entre 8 couleurs de caisse, 4 teintes de toit et 4 packs de couleur, sans oublier 5 ambiances d’intérieur différentes.

Le dernier modèle de Citroën surfe sur l’engouement des clients pour les SUV. En entreprise, ce segment a capté l'année dernièrev près de 25 % des ventes de VP, selon les chiffres de l'Observatoire du Véhicule d'Entreprise (OVE). Il en reprend donc les codes avec de grandes roues et des élargisseurs d’ailes. On note aussi la présence d’une large entrée d’air et d’un sabot de protection à l’avant. La garde au sol est surélevée de 20 mm par rapport à la C3. Pour pouvoir rouler en tout chemin en toute sécurité, le système Grip Control a été installé avec la fonction Hill Descent pour contrôler l’allure en descente.

Légèrement plus grand (4,15 m) que le Captur, le C3 Aircross veut faire la différence par le confort. Il offre plus d’espace dans l’habitacle et des sièges accueillants. La boîte à gants est éclairée et réfrigérée.

La technologie n’est pas oubliée avec par exemple une zone de recharge sans fil pour les smartphones en bas de la console centrale. L’écran tactile affiche la navigation connectée et réplique l’affichage des mobiles, grâce au système Mirror Screen. La plus grande rupture à l’intérieur vient de l’affichage tête-haute, une fonction que l’on retrouve sur des modèles plus Premium. Pour le reste, le C3 Aircross reprend des systèmes d’aide à la conduite que ne renierait pas le 3008 avec l’Active Safety Brake, l’alerte de dérive, l’anti angle-mort, la commutation automatique des feux de route, la reconnaissance de panneaux de vitesses avec recommandation, l’alerte de fatigue, ou encore le Park Assist. Pas moins de douze aides à la conduite au total pour ce nouveau modèle de la marque aux chevrons. 

Du côté des moteurs, le SUV compact est disponible dans sa version la plus performante en PureTech 130 BVM6. Le moteur PureTech 110 est couplé au choix entre une boîte manuelle ou l’automatique EAT6. L’entrée de gamme est animée par le moteur PureTech 82 BVM. En diesel, Citroën propose les blocs BlueHDi 120 BVM6 et BlueHDi 100 BVM.

Le C3 Aircross sera livré à partir de l’automne et sortira de l'usine espagnole de Saragosse.