Bruxelles

L'Europe veut pousser les aides à la conduite

 

(Paris, le 8 juin 2018)

En attendant l’arrivée de la voiture autonome, Bruxelles veut que les nouveaux modèles soient systématiquement équipés de systèmes d’aide à la conduite. Une position qui tranche avec celle de la France, où l’impact de la technologie est encore sous-évalué.

Vers de nouveaux seuils de CO2 pour l'automobile en 2030

(Paris, le 8 novembre 2017)

L'échéance était attendue, mais la pilule risque d'être difficile à avaler pour les constructeurs automobiles. Bruxelles veut réduire de 30 % les émissions de CO2 d’ici 2030, par rapport à celles émises en 2021 en laboratoire et sur route ouverte. Un objectif jugé trop ambitieux par l'industrie auto, qui pointe également la faible pénétration du véhicule électrique faute d’infrastructures.