une

Les immatriculations d'hybrides s’effondrent au 1er semestre en entreprise

(Paris, le 7 juillet 2016)

 

L’effondrement des immatriculations hybrides (VP+VU) est spectaculaire au 1er semestre 2016 sur le marché des entreprises. Celles-ci affichent en effet un recul de 8,1 % par rapport à la même période de 2015.

Avec 7 645 immatriculations, les hybrides représentent 1,87 % du marché au premier semestre, contre 2,53 % à la fin de l’année 2015.

Mercedes joue la carte de l'électrique

 

(Paris, le 13 juin 2016)

C'est une vaste offensive que le groupe Daimler lancera à partir de l’année prochaine dans l'électrique. A terme tous ses modèles seront électrifiés. Une stratégie ambitieuse et nécessaire pour satisfaire aux 95 g de CO2 exigés par Bruxelles en 2021.

Pour atteindre ces objectifs, le constructeur va investir 14,5 milliards d’euros dans la recherche sur deux ans, dont plus de la moitié dans les technologies vertes.

Les constructeurs français font toujours la course en tête dans les flottes d'entreprise

(Paris, le 20 mai 2016)

Les flottes d’entreprise représentent un marché colossal pour les constructeurs. En 2015, quelque 1,269 million de véhicules ont été immatriculés sur ce marché sur un total (entreprises et particuliers) de 2,295 millions d'immatriculations. Soit plus d’un véhicule sur deux (55,3 %) vendus aux entreprises sur l’ensemble de l’année dernière.

Volvo se rêve en futur champion de la voiture électrique

(Paris, le 21 avril 2016)

L’annonce a de quoi étonner : le constructeur d’origine suédoise a pour ambition de vendre un million de véhicules électriques et hybrides à l’horizon 2025. A ce jour, Volvo atteint à peine le cap du demi-million de véhicules vendus dans le monde. C’est donc une très forte progression que se fixe le constructeur détenu par le chinois Geely, avec probablement une bonne partie de ces immatriculations sur le marché chinois.

Pages